[SALON] Les Imaginales en mode fauché !

Ou comment ne pas pleinement profiter du plus gros festival en matière de livres SFFF

Affiche des Imaginales 2016 par Hélène Larbaigt

Affiche des Imaginales 2016 par Hélène Larbaigt

Changement de situation, changement de budget ! Et quand on a la possibilité de se rendre à de nombreux salons qui vendent des livres… aïe ! Cette année, les tentations étaient nombreuses aux Imaginales, trop nombreuses… Ô monde cruel !

Ambiance Imaginales 2016

Après une superbe expérience en 2014, quelle joie de revenir aux Imaginales  cette année ! Car pour l’édition 2015, je participais… à un colloque scientifique ! En plus du côté des gentils organisateurs, donc impossible de m’échapper à Épinal. Heureusement, j’ai un mari et un éditeur extras qui m’ont rapporté l’an passé quelques livres de Pierre Bordage… Merci les garçons, vous avez assuré !

Mais ce n’était pas gagné pour cette année 2016 ! Des obligations administratives m’ont fait redouter de ne pas pouvoir m’y rendre. À quelques heures près, c’était fichu !

Je te passe le programme alléchant de ces quatre jours de folie, beaucoup de personnes en ont déjà parlé, et l’ont bien mieux fait que ce que je pourrais proposer ici, que ce soit sur leurs vlogs ou leurs blogs ! Je te recommande notamment le partage d’expérience de Dominique Lémuri dans cet article-ci et celui-là. En fait, je te recommande tous les articles de Dominique…

Comme d’habitude chez L’Homme Sans Nom, nous nous sommes bien marrés, que ce soit sur le stand ou en off du salon. De bonnes tranches de rigolade que vous pouvez aussi retrouver en vidéo sur la chaîne YouTube d’HSN.

Merci aussi à tous ceux que j’ai pu revoir cette année (la liste est très longue et si j’oublie des gens, je vais me faire gronder) : des bises à toutes et à tous !

Et là, c’est le drame !

Mais comment profiter pleinement d’un tel festival en ne faisant pas le plein de bouquins ? Surtout quand tu es dans l’optique de favoriser les auteurs francophones dans tes achats ? Et que tu es toute la journée dans la bulle aux livres, face à tous ces auteurs que tu aimes tant ou qu’il te tarde de découvrir… Hein, tu fais comment, toi ?

Je n’ai pas pour habitude de chasser la dédicace, mais là, il faut bien dire que je n’ai pas beaucoup chassé ! Le budget était vraiment plus que serré cette année et il m’était donc impossible de faire des folies : pas de nouvelles tenues/nouveaux costumes, pas (trop) de nouveaux bouquins. Snif.

Bref, je crois que j’ai passé mon temps à faire des coucous miteux aux gens que je connaissais et à soigneusement éviter de rester trop près de certaines tables. Tentation. Regarde ailleurs.

Pas pour faire ma snob à deux balles, mais plutôt pour éviter de faire perdre son temps à un auteur en lui tenant la patte pendant des heures pour lui dire : « J’aime beaucoup ce que vous faites », et au final, pour ne pas lui prendre son livre, alors même que j’en mourrais d’envie !

Ami auteur, si tu me lis et que je t’ai boudé :
– soit je ne t’ai vraiment pas vu (il y a du monde aux Imaginales)
– soit je t’ai fait ce fameux coucou miteux, que tu as vu… ou pas !

Résultat des courses, je suis revenue avec :

– et ça c’est super ! les deux romans d’Estelle Faye (son site Internet est aussi sublime que sa plume) que je m’étais promis de prendre quoi qu’il arrive (pluie, vent, neige) : La Voie des Oracles t1 et Porcelaine ;
– un mug et deux gobelets reprenant l’affiche des Imaginales réalisée par Hélène Larbaigt. J’ai vraiment adoré cette affiche, à la fois délicate et militante, et vais un peu plus me pencher sur le travail de cette illustratrice.

J’ai donc respecté le contrat : achats raisonnables. Mais là, je pleure devant les book hawls et autres nouvelles PAL de mes petits camarades.

Mes souhaits pour l’an prochain : une nouvelle situation, un peu plus de budget et de belles dédicaces !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s